Nanopipette pour imprimer en 3D des structures en métal

 2016    Lieu : Zurich   Entreprise  : Cytorsuge  Pascal Behr
Objectif  : imprimer en 3D des structures en métal d’une précision de moins d’un micromètre
Materiau : Métal et potentiellement polymères

A Zürich, la start-up Cytorsuge est parvenue à utiliser sa technologie de nanopipette pour imprimer en 3D des structures en métal d’une précision de moins d’un micromètre.
Cette technologie produit en une seule opération des pièces qu’il n’était possible d’obtenir qu’après de multiples étapes d’usinage.
L’entreprise est parvenu à construire des pièces à partir d’un filament de sulfates de cuivre extrudée par sa micropipette contrôlée par un microscope à force atomique et plongée dans un solution contrôlée par une électrode pour obtenir un durcissement immédiat.
Sa technologie s’applique à d’autres métaux et même potentiellement à des polymères.
Selon le CEO de l’entreprise, Pascal Behr: «Il y a déjà un très gros intérêt des industriels des technologies médicales et de l’électronique».

Sources :
Cytorsuge
 http://www.bilan.ch/techno/sept-nouvelles-applications-spectaculaires-de-limpression3d